Ma vie rêvée en chambre d'hôte

Les sabots d’Hélène étaient si crottés…

Chacune des questions récurrentes de notre top 10 est un condensé de préjugé. Mais certaines sont beaucoup plus riches que d’autres en stéréotypes . Prenez par exemple cette question : « Et les enfants, ils font comment pour aller à l’école ? ». Elle part à la fois du principe que les déplacements sont complexes dans ce coin du centre de la France du…

En lire davantage Read More

Boite à thé – Lanterne

« Dites-donc, il faut vous trouver, vous ne devez pas être trop dérangés ici ! ». C’est un fait, nous avons préféré installer nos chambres d’hôtes en pleine campagne plutôt qu’en ville. Alors c’est le genre de sentence que l’on entend souvent à l’arrivée de nos clients quand ils ne commencent pas par râler sur leur GPS qui ne connait pas notre lieu-dit…

En lire davantage Read More

Premières noces

Ils commençaient à en avoir un peu marre de la gastronomie locale de ce coin du centre de la France nos potes de notre coin de presque banlieue parisienne. Un mois qu’on ne cuisinait plus que ça, à toutes les fêtes d’adieu que l’on organisait ! Il fallait bien que l’on soit au point pour le jour J, le jour de…

En lire davantage Read More

Excel ange

Vous savez comment on reconnaît une idée évidente dans un couple ? C’est une idée que chacun des deux est persuadé d’avoir eu le premier ! Bon, avoir la primauté d’une idée ça ne sert pas à grand-chose, mais quand on est deux à l’avoir, c’est génial. Ça veut dire qu’on est prêt à mettre plein d’énergie à la réaliser, prêt à…

En lire davantage Read More

Chouette fête !

Pour nous, les fêtes de famille c’est toujours compliqué. Non pas que nous n’aimions pas y aller ! Mais quand on travaille dans le tourisme, on est principalement libre en semaine et en basse saison. Et les fêtes de famille c’est plutôt le week-end et en haute saison ! Oui parce que les mariages, les communions, les confirmations et autres cousinades, c’est…

En lire davantage Read More

Jacques Caddie ne faites rien !

Dans l’idéal, il ne faudrait plus mettre les pieds dans les grandes surfaces. Mais admettons que vous n’ayez plus le choix, le placard est vide, vous avez raté le marché, la Biocoop est fermée entre midi et deux, votre voisin n’est pas là pour vous prêter le moindre gramme de farine et les enfants menacent de fuguer si vous ne…

En lire davantage Read More